Inter Vivos

Forum non officiel des RR
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une bien triste visite.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lastree
Discret
Discret
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Une bien triste visite.   Ven 14 Nov - 19:43

Elle avait avalé les lieues presque d'une traite, dormant sur l'encolure du cheval que son amie Elinor lui avait légué.

Depuis qu'elle avait reçu le courrier fatidique qu'il lui annonçait que sa jeune amie Lilas se mourait; elle n'avait eu de cesse que de trouver une solution pour la retrouver et la soutenir dans l'épreuve qu'elle vivait.

Las, il lui avait fallu plusieurs jours avant de trouver un habitant de Vannes qui veuille bien s'occuper de la jeune Maïa qu'elle avait à présent à sa charge, et elle redoutait d'arriver trop tard.


C'est à la tombée de la nuit qu'elle aperçu enfin les premières lueurs de Castelnaudary. Elle fronça les sourcils et ferma son cœur à la foule de souvenirs rattachés à cette ville, elle avait choisi de tourner la page, rien ne devait venir entacher cette décision, mais la mort imminente de Lilas l'avait prise au dépourvu.

Elle se dirigea dans les ruelles tortueuses sans hésitation, elle connaissait la demeure pour être passée plusieurs fois devant. Elle dégringola de sa monture plus qu'elle n'en descendit tant elle était exténuée et, s'avançant jusqu'à la porte, tira sur la cordelette reliée à la cloche qui teinta lugubrement dans la nuit, résonnant entre les maisons aux volets déjà clos.

Elle attendit, tenant debout à grand peine, que l'on veuille bien lui ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurèle
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Une bien triste visite.   Ven 14 Nov - 19:49

C'est la nuit. Pourtant on sonne à la porte.
Ma parole, cette maison, c'est un moulin!
Je m'lève, j'remets mes bretelles qui tiennent mes braies, j'secoue mes ch'veux tout collés par la nuit, j'frotte mes yeux tout pleins de sommeil.
J'm'étire en baillant, j'me gratte le dos en traînant les pieds.
Ca insiste à la porte
On arriiiiiiiive...

J'ouvre la porte, ya une dame qu'a l'air d'avoir rud'ment froid. Mais c'est vrai qu'il fait froid! J'me blottis dans mes bras, j'courbe l'échine pour garder la chaleur dans mon ventre.
En grelottant, j'demande:
Madame?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastree
Discret
Discret
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Une bien triste visite.   Ven 14 Nov - 20:07

Elle resta un instant interdite devant l'enfant qui vint lui ouvrir la porte. Sa chevelure d'un roux sombre, mais où les torches accrochées murs jetaient des reflets dorés, et ses yeux noisette, lui firent penser un instant qu'elle avait tourné en rond et était toujours en Bretagne. Cet enfant était le portrait craché du petit Loïc qui officiait à l'auberge municipale de Vannes.

Elle secoua sa chevelure brune et battit des cils à maintes reprises pour chasser les images qui la poursuivaient comme dans un rêve. L'enfant lui parlait ... mais que lui disait-il au fait?


Madame?...

C'est à elle qu'il s'adressait ... Elle venait de passer de l'état de sauvageonne à celui de dame en l'espace d'une chevauchée! Elle esquissa un sourire à l'adresse de l'enfant.

Humpf ... moi c'est pas madame hein? Juste Lastree, damoiselle si vraiment tu ne peux pas faire autrement, mais je crains de ne pas avoir grand chose en commun avec une dame!

Elle sourit, pour sûr ce gamin lui plaisait!

Je suis ici pour voir Dame Aldara, je crois qu'elle abrite en ses murs mon amie Lilas, je suis très inquiète pour sa santé et j'ai fais le long voyage depuis la Bretagne pour être à ses côtés.

Elle fronça son petit nez de dépit, espérant qu'on la laisserai entrer malgré sa mise misérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurèle
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Une bien triste visite.   Ven 14 Nov - 20:16

J'réfléchis en r'gardant la dame. Ces ch'veux, ils sont comme la nuit. Alors ce s'ra Dame Nuit.
Elle dit qu'elle veut voir La Patronne, forcément, ça m'aurait étonné, l'contraire.
J'ouvre la porte un peu plus, mais faut qu'elle rentre vite la dame.
Attendez donc à l'intérieur, j'vais chercher La Patronne.

J'pars en trainant les pieds, j'vais chercher La Patr... Han! Elle est pas là, La Patronne.
Pffffff.
J'vais chercher Grand, lui il saura quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lastree
Discret
Discret
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Une bien triste visite.   Ven 14 Nov - 20:21

A l'intérieur ...

Mais quel pouvait-être cet intérieur dont il parlait ?... Elle décida de le suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bien triste visite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bien triste visite.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bien triste nouvelle
» Péquignet, un bien triste Noël
» Une bien triste nouvelle...
» Une bien triste nouvelle
» Une bien triste nouvelle, Anne Golon nous a quitté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inter Vivos :: Rez-de-chaussée :: Entrée-
Sauter vers: