Inter Vivos

Forum non officiel des RR
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le jour de l'ouverture

Aller en bas 
AuteurMessage
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Le jour de l'ouverture   Ven 12 Oct - 22:02

Aldara cherchait dans les rues sa nouvelle échoppe, le coeur battant. Elle avait en main son titre de propriété, une grosse clé en fer, ainsi qu'un petit écriteau, portant le nom de sa forge toute neuve. Elle arriva devant la grande batisse, très émue.



Elle glissa la clé dans l'imposante serrure, poussa la porte qui grinça un peu et découvrit une grande pièce ensommeillée de poussière.
C'était à elle...
Elle fit volte face et harangua d'une voix forte les quelques passants:
Chers Saintaignais, berrichons, amis du Berry ou voyageurs, Aldara la Rouge vient d'ouvrir sa belle forge! N'hésitez pas à passer me voir pour vos commandes de seaux, épées, couteaux, je vous promets négoce et bonnes affaires!

Elle accrocha l'écriteau de bois,


Aux Braises Rouges
remonta ses manches et entra d'un pas décidé dans la grande forge qui bientôt rougirait d'un feu créateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le jour de l'ouverture   Ven 12 Oct - 22:09

Marilou qui se promenait dans les rues du village vit une enseigne , qui ma foi la fit sourire,elle s'approcha de l'échoppe et vit que sa belle Aldara y etait et travaillait le fer...
Elle poussa la porte et cria
Aldara ma belle
Son amie sursauta de peur et se retourna pour voir Marilou dans son échoppe
Sans attendre Marilou s'approcha de son amie et l'embrassa ..
Alors ma belle tu es parti sans rien me dire vilaine ...
Marilou se mit à rire heureuse de voir que son amie avait enfin trouvé sa place a saint aignan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le jour de l'ouverture   Ven 12 Oct - 22:14

Un pigeon maigrelet arrive tranquillement de l'Ouest. Il se pose sur le pas de la porte, et attend que la demoiselle voilée veuille bien le décharger de sa missive. Il picore quelques graines.
Sur le petit parchemin, Aldara pourra lire:
Bonjour ma rouge Aldara,
J'ai appris que tu trouvais maintenant à St Aignan. Celà me réjouit que tu sois en compagnie de mon amie, Dame Ysandre, une jeune femme délicieuse et adorable. Je suis également ravie que tu te sentes enfin
bien quelque part !
J'ai aussi entendu que tu accueillais les nouveaux, et te souhaite un bon courage et de la réussite dans cette entreprise ! C'est une noble tâche que tu as choisie, souvent ingrate et parfois superbement suprenante et agréable.
Je te félicite également pour ta forge, où je t'envoie directement cette missive, ne doutant pas tu y passes le plus clair de ton temps...
La seule ombre à ce tableau est que tu sois maintenant Berrichonne finalement. La Bourbonnaise que je suis ne pourra te rendre visite avant longtemps... En espérant, et je prie pour cela chaque jour, que la paix soit signée rapidement entre nos deux duchés !
Ne me réponds pas chez moi, je ne m'y trouve pas. Certains évènements récents m'ont poussée à m'éloigner un peu de mon village. Et pourtant tu sais à quel point je rechigne à voyager... Je te raconterais cela une autre fois, si toute fois cela t'intéresse !
En attendant de tes nouvelles, je t'embrasse, et te souhaite la meilleure vie possible,
Ton myosotis,



Apolonie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le jour de l'ouverture   Ven 12 Oct - 22:18

Errant telle une âme en peine,Lou déambulait dans son village,le coeur emplit de nostalgie,elle repensait au village qu'elle avait connu à son
arrivée,plein de vie et de gaité,les tavernes étaient toujours pleines,la bug et le valounet coulaient à flots et là plus rien,cette longue guerre avait brisé Lou,tout autant qu'il avait brisé le village et ses habitants......
Lou tout en continuant sa marche,sentit des larmes roulaient le long de ses joues,elle sentait qu'une nouvelle ère était arrivée à Saint-Aignan...
Sans s'en rendre compte,Lou atterrit devant devant une échoppe qu'elle ne connaissait,mais la blonde ne mit pas longtemps à reconnaitre l'odeur qui régnait devant cette boutique et sans y lirel'enseigne,elle se précipita à l'intérieur.
Le réconfort qu'elle attendait se trouver à l'intérieur de cette échoppe.
Aldara,Aldara?tu es là ma douce?
Attendant une réponse de son amie,Lou scruta la pièce,l'empreinte d'Aldara y était bien présente,son coté écorchée,à vif et en meme temps;il y flottait une odeur de douceur et de renouveau...
La p'tite blonde avait besoin de la voir de l'entendre,de se confier à elle,n'osant s'aventurer ,elle attendit patiemment que la propriétaire fasse son apparition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le jour de l'ouverture   Ven 12 Oct - 23:03

Aldara était à l'arrière de la forge, comptant du bout du doigt ses kilos de minerai.
Un... deux... trois...
Les manches remontées, quelques mèches folles collées à son front suant, des trainées noires marbrant son visage, la jeune femme était rouge comme sa forge!
Par Aristote, c'est physique le métier de forgeron!
Elle crut entendre son nom appelé, se figea, attendant confirmation. Une autre voix féminine l'appelait.
J'arrive! Ne partez pas surtout!
Elle s'épousseta rapidement pour avoir l'air présentable, arrangea vaguement ses cheveux et son voile, essuya le revers de ses mains sur les pans de sa robe noire et se présenta à l'entrée de la forge. Elle eut à peine le temps de voir, dans l'encadrement de la porte deux silhouettes familières avant qu'un pigeon rachitique manque lui crever un oeil.
Heyy!... Stupide volatile! Marilou, Loubette!, comme je suis contente que vous me rendiez visite ici! Entrez donc voyons!
Elle remarqua tout de suite la mine triste de sa filleule, mais, ne marqua aucune réaction... Il était sans doute préférable d'être seule avec sa Lou pour lui en demander la raison. Elle fit signe à ses amies de s'avancer, alors qu'elle remarqua un billet accroché à la patte du maigre oiseau. Elle le déplia rapidement, fixa tout de suite ses yeux sur la signature et sourit, heureuse de lire Ton Myosotis. Elle replia le billet, donna une caresse à l'oiseau, lui murmurant à l'oreille de ne point bouger, qu'elle allait lui confier une réponse à donner à sa maîtresse.
Marilou! Je suis confuse... Tu as raison, je suis partie comme une sauvage... Et je peux te dire que je suis partie la mort dans l'âme, regrettant que ces maudites tavernes fermées m'empêchent de rencontrer Shaigan. Je suis partie sur un coup de tête; Lou, Saint Aignan, mes amis, me manquaient. Cette maudite guerre m'a déracinée, j'avais besoin d'enfoncer mes mains dans la terre d'ici, de caresser les chênes centenaires saintaignagnagna... Me pardonneras-tu?...
Voyant Lou qui restait silencieuse, elle s'avança vers elle et la prit dans ses bras. Elle se pencha à son oreille et lui souffla:
Ma belle, te voir ainsi me crève le coeur? Est-ce cette histoire avec Gun qui te chagrine? Ou bien t'ai-je tant déçue l'autre soir?... Parle-moi, ma blonde, ou bien donnons-nous rendrez-vous ce soir, autour d'un verre...
Elle sentait la petite jeune fille fébrile, prête à s'effronder, poussant de longs soupirs plaintifs.
Les filles, vous voyez, cet endroit n'est pas très propice aux réunions broderie!^^ Mais c'est chez moi... Et je suis heureuse de vous le faire visiter...
Elle prit chacune de ses amies par un bras, le petit billet recroquevillé dans sa paume et s'enfonça au plus profond de la forge, attirée par le brasier rougissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jour de l'ouverture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour de l'ouverture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mercredi 11 novembre ( Armistice -- jour férié ) OUVERTURE DE LA NOUVELLE PISTE BOIS DE CHARLEROI
» [AIDE] Sensation qui rame...
» En forêt de Bord/Louviers
» Ouverture facile
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inter Vivos :: Dépendances :: Forge Aux Braises Rouges-
Sauter vers: