Inter Vivos

Forum non officiel des RR
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lendemain difficile

Aller en bas 
AuteurMessage
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Lendemain difficile   Ven 12 Oct - 23:44

Dès les premières lueurs du jour, Aldara avait quitté sa Rouge Maison pour venir travailler à la forge. Son bras la lançait atrocement, mais elle devait terminer cette épée, sinon, elle n'aurait bientot plus de quoi manger. Elle s'affairait avec fébrilité, balayait de son seul bras valide, déplaçait des seaux, rangeait les outils, triait ses sacs de fer, comptait le bois... ça l'empêchait de penser. Penser à cette soirée étrange, entre rêve et réalité...
S'était-elle vraiment battue avec Crategos?... Son bras ne lui en faisait pas douter! Il était sans doute bien aise, à présent de la savoir en difficulté. Son seul souhait étant, semble-t-il de lui faire fermer boutique. Mais elle ne baisserait pas les bras, valide et invalide, ne serait-ce que par défi.
Elle s'entendait penser, cela la faisait rager. Il fallait qu'elle fasse du bruit, pour cesser d'entendre les mots dans sa tête. Elle plongea l'épée non terminée dans les flammes, attendit que le fer rougisse.
Cet homme... étrange... En sa présence, elle était hors d'elle, au sens propre. Elle sortait de son corps, ne se reconnaissait plus, parfois mesquine, souvent blessante. Il faut dire qu'il le lui rendait bien! Il la fascinait à vrai dire... Animal parfois, violent souvent, courtois tantôt. Il semblait comme un morceau de fer, brut, qu'on aurait plongé dans la flamme rougeoyante: à la fois brûlant et maléable, tantôt épée ascérée, tantôt ferronerie aux volutes sensuelles... Elle secoua la tête, portant son regard sur le fer rougi dans l'âtre. Elle le posa sur l'enclume, se saisit de l'imposante masse et frappa de toute ses forces.
BING! Allons Aldara BING! Repense donc aux jupons d'Ananou BING! Son visage sous ces jupes BING! Un animal BING! Rien d'autre qu'un animal BING! mené par sa nature pour satisfaire un besoin primaire BING! comme Valdemer BING! Et puis Apolonie... BING! que dirait-elle de tout celà?... BING!...
Elle s'épuisait, sentant les muscles de son bras droit la tirailler. Elle essuya son front perlé de sueur du revers de la main, essoufflée, le coeur battant. Elle s'assit sur le rebord de l'établi, souriant un peu à la pensée de sa lettre. Crategos avait apporté son commentaire, tout de fiel comme à son habitude, et il semble que cela ne lui pas pas appporté beaucoup de sympathies...
Elle resta ainsi, jusqu'à reprendre son souffle, massant son bras douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Lendemain difficile   Ven 12 Oct - 23:48

Après avoir flané, une bonne partie de la matinée,à révasser à un certain sieur et à sourire niaisement,la belle blonde,lasse de parler avec sa fidèle biquette,se leva telle une petite flèche et héla biquette:
Viens ma grosse on va à aller rendre une p'tite visite à une amie!
Lou ,encore fort surprise et peinée du triste spectacle auquel elle avait assisté la veille,se décida à aller voir sa douce amie,la forgeronne
La blonde traversa le village,accompagnée de biquette et arriva devant la Forge,elle poussa la porte et y découvrit une Aldara en bien piteuse état
Ma belle!m'enfin !Arrete donc de travailler,regarde moi l'état de ton bras! Allons pose tout ça.
Lou s'approcha d'elle et la serra doucement dans ses bras pour lui éviter toute douleur.
Regarde je t'ai enmené de la compagnie!
Désigna biquette de la tete et reprit:
On va te changer les idées et veiller sur toi!faudrait pas que l'autre maraud revienne
La blonde sentit ses nerfs se contracter à l'évocation de ce vil personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Lendemain difficile   Ven 12 Oct - 23:58

Crategos avait travaillé toute la journée durant dans son moulin entre blé et farine.
Après avoir effectué son travail de qualité, il prit une pause et mangea un copieux repas. Alors qu'il mangeait, une pensée lui vint à l'esprit : Aldara...
Certes, il l'avait vue hier et ce ne fut pas glorieux mais de là à y penser! D'autant que la plupart de leurs rencontres tournent à chaque fois au pugilat. Oh bien sur, il ne le cherche pas puisqu'il en souffre mais que peut-il faire? Quand on y repense elle semble apprécier cela en plus...hélas. Il posa sa cuillère un instant, un drôle de sentiment s'empara de lui.
La compassion? Non bien sur que non elle l'avait cherché!
La peur? Non plus, il ne connaissait pas cela...
La satisfaction? Hélas non, même pas.
Le remord....oui sûrement.
Il se rappela d'ailleurs qu'il lui avait proposé de passer dans cet endroit qu'elle disait être sa forge.
Crategos se leva, pris son mantel et sortit dans la rue. Arrivé devant ce qu'il pensait être l'atelier de la dame, il fut stupéfait par le bon goût et la finesse de la décoration.
Il poussa avec hésitation la lourde porte et se retrouva plongé dans
une ambiance pesante où les vapeurs abondaient tout en se mêlant à
l'odeur du noble matériau, le fer. Il chercha du regard Aldara et la vit un peu plus loin. Il s'approcha tout en lui souhaitant le bonjour.
Comment allez-vous? Norf excusez-moi, j'en avais presque oublié votre bras...C'est à contrecœur que je vous le dis mais votre forge est une belle réussite et je me félicite que les villageois pourront bénéficier de vos dons.
Un soupçon de rougeur se dessina sur le visage de l'homme alors qu'il était déjà affairé à aider la dame pour s'asseoir. Il la pria de se reposer un peu pour la ménager
Dites-moi ce qu'il y a à faire....une épée c'est cela?
Crategos prit le marteau après avoir endossé le tablier et se dirigea vers le brasier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Lendemain difficile   Sam 13 Oct - 0:01

Sa tite fillotte était passée dans l'après-midi, accompagnée de Biquette qui trottait toujours un peu derrière. Elles avaient ri, elles avaient même danser un peu, encouragées par Biquette,...Lou l'avait aidée à ranger encore un peu tout son fatras.
Puis la jolie blonde s'en était retournée, laissant Aldara, la tête pleine de musique. Danser... La première fois, c'était ici, à Saint Aignan, au bal organisé par Jo, la seconde, encore ici, à sa crémaillère, avec son tendre ami Krenn. Elle avait valsé, tourbillonné, dans une robe sang, elle s'était sentie belle...
Elle souriait quand elle vit entrer une silhouette imposante. Norf!
Un frisson lui parcourut l'échine... et s'il était venu l'achever?... Mais non, l'homme semblait en de bonnes dispositions, un jour de ferroneries aux volutes sensuelles peut être... Quoi? un compliment sur sa forge? Aldara avait du mal à en croire ses oreilles!
Sans presque dire un mot, il saisit la masse et commença à travailler le fer, comme s'il était chez lui. Quel personnage étrange... Si... déstabilisant, et c'était peut être le plus grand des dangers que représentait cet homme, qui lui paraissait si grand tout à coup.
BING!Elle en profita pour observer un peu sa technique. A n'en pas douter, il était meilleur qu'elle. Mais il était plus aguerri, plus fort aussi. BING!Elle regardait ses muscles tendus par l'effort, la sueur commençant à recouvrir son front, sa nuque, son cou enserré d'un linge noir. BING!

Elle sursauta un peu, détourna son regard, cherchant vainement comment recouvrir sa bouche difforme. Dame Asterie lui avait promis un nouveau voile au plus vite, en attendant, il allait falloir tricher.
Elle porta la main gauche à la barrette qui retenait ses cheveux, les laissa couler dans son dos, onde noire et infinie, avant d'en rassembler quelques mèches avec lesquelles elle recouvrit le bas de son visage. Le marteau se tut, l'homme se retourna; elle devina alors à travers les mailles du voile enroulé autour du cou de la montagne qui lui faisait face à présent, la cicatrice fine et peu profonde qu'elle y avait tracé la veille. Le combat avait été déloyal, certes. Il était plus fort, elle n'aurait eu aucune chance d'en venir à bout. Elle avait au moins sauvé son honneur, pensa-t-elle.
Elle se leva, vint regarder le travail du géant, plongea ses yeux dans les siens.
Cette épée est magnifique, je n'aurais pas fait mieux. M... Hum, Mer.. ci.
Les mots s'étranglaient dans sa gorge. Elle porta la main à sa poitrine, comme pour les forcer à sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Lendemain difficile   Lun 15 Oct - 21:54

Crategos s'en revint du marché les bras chargés. Il portait entre autre une magnifique épée. Après avoir vaqué à ses occupations durant la matinée, il se remit en chemin direction la forge de son amie Aldara.

Arrivé devant la façade, il poussa la porte de l'atelier et y pénétra.

Bien le bonjour Aldara, comment vas-tu?

J'ai acheté comme tu as sûrement pu t'en rendre compte ton épée. Elle est splendide, et même si j'y ai contribué, tu as fait un travail très soigné et de grande qualité, c'est un professionnel du secteur qui te le dit!


Crategos remercia la dame et s'en retourna après lui avoir souhaité une agréable journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Lendemain difficile   Lun 15 Oct - 21:55

Aldara n'avait pas entendu le sieur entrer, tant elle était occupée à ranger la somme rondelette qu'elle avait obtenue de sa première épée... Ainsi donc c'était lui, l'acheteur providentiel?... Il était assurément, définitivement et indubitablement déroutant!
Le temps qu'elle cache ses écus, le sieur avait disparu, elle ne vit que sa silhouette s'éloigner, une épée scintillante à son côté.

Espérons qu'il en fera bon usage, soupira-t-elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lendemain difficile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lendemain difficile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire un serveur Ragnarok Facil ou difficile ?
» la peinture a l huile c est pas plus difficile ...et ça sent bon !!
» Une nouvelle pilule du lendemain prochainement en Europe
» Atterrissage difficile
» difficile l'hymne américain!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inter Vivos :: Dépendances :: Forge Aux Braises Rouges-
Sauter vers: