Inter Vivos

Forum non officiel des RR
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Auberge Rouge en Toulouse

Aller en bas 
AuteurMessage
Aldara
À bâillonner
À bâillonner
avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: L'Auberge Rouge en Toulouse   Lun 25 Aoû - 23:02

Elle avait eu le coeur lourd quand elle avait dû faire tourner la clé dans la serrure de l'Auberge Rouge, là-bas, en Berry. C'est qu'elle l'aimait ce lieu, elle l'avait ouvert toute seule, décoré, réalisé son célèbre hypocras et son ragout mystérieux... Mais elle avait choisi de tout recommencer.
Ailleurs.
Au Sud.
Laissant derrière elle cette auberge où tant de choses s'étaient passées. La rencontre avec Bouzy, l'accident fâcheux avec sa propre dague, le bouquet de lys de Crategos, le ficelage d'Hugoruth, la venue d'Apolonie, de Judith, le banquet du mariage et tant d'autres...
Depuis qu'elle était arrivée à Castel, elle regrettait parfois son Berry, ne trouvait pas sa place, se sentait une étrangère. Oui bien sûr, la Roug Maison, au 4 rue de la Forge était son antre, son refuge animal, sa tanière, son nid d'amour. Mais l'Auberge...
...
Elle soupire, la tête basse dans les rues chauriennes, passant devant les portes de tavernes toutes pareilles. Au loin, elle entend des ouvriers qui travaillent, ils construisent quelque chose.
Une nouvelle taverne, sans doute... Comme s'il n'y en avait pas assez... Et puis ce ramponneau...
Elle refuse de passer devant, elle s'en fiche. Mais la voix des ouvriers parvient à ses oreilles.
Dis donc, l'ptiot, passe mi donc c'tte brique-là, qui faut qu'on s'dépéchions... c'tte baraque toute rouge, mi, ça m'glace eul sang. Pis c'nom, faut pas bin êt' finaud, qui c'est ti qui vindra béqu'ter dans un lieu a'ec un nom pareil!? Si ça s'trouv', l'proprio c'est un tordu, hein... Va ti voir qui bouffe les clients! R'marque, avec un nom pareil, Gratte-les-gosses ou un machin du genre...
Un rire gras et tonitruant termine les paroles du gars rougeaud sur le toit.
La Rouge s'arrête net, le coeur battant. Elle court à présent, vers les bruits de marteaux et les chants paillards. Sa poitrine se soulève au rythme de son souffle court devant la grande bâtisse toute rouge...
Norf!! Noooooorf!!!!!!
Ses mains se joignent, ses yeux coulent, sa bouche abîmée tremble. Elle l'aime! Dieu comme elle l'aime!!!!
Elle prend son visage entre ses mains, heureuse et émue. L'ocre toulousaine brille sous le soleil du Midi, la porte à peine posée tourne sur ses gonds... La Rouge est enfin chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Auberge Rouge en Toulouse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'AUBERGE ROUGE - L'ENIGME DE PEYREBEILLE, 1833 de Michel Peyramaure
» [Peyramaure, Michel] L'auberge rouge -L'énigme de Peyrebeille 1833
» L'Auberge Rouge - Claude Autant-Lara
» FIL ROUGE : Les enseignes (Ajout 09 janvier)
» !!! SUPER Mega Défi Fil Rouge !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inter Vivos :: Dépendances :: L'Auberge Rouge-
Sauter vers: